Saturday, September 24, 2011

Take Canadian Action against Guatemalan War Crimes

Some of you may know that the Guatemalan community of Las Dos Erres was massacred on December 7th, 1982. Some of you may have even followed the efforts of survivors to seek justice and guarantee historic memory. What you may not know, however, is that Jorge Vinicio Sosa Orantes - a former elite military office and one of the suspected perpetrators of the massacre - was arrested in Canada earlier this year.

Instead of facing charges of crimes against humanity, he has judged fit for extradition to the United States where he is wanted on the charge of immigration fraud. We can’t let this happen. It is worth noting that both Sosa Orantes and one of the survivors have Canadian citizenship.

Collaborating with various organizations, including: Breaking the Silence, Projet Accompagnement Québec-Guatemala, Lawyers without Borders Canada, Canadian Centre for International Justice, and Acoguate, we have created a website with further information on the case and a request to take action.

In English : http://lasdoserres.wordpress.com/

In French: http://lasdoserresfr.wordpress.com/

We encourage you to check it out, inform yourselves, and sign and send the letter under the “Take Action” section, to demand than an investigation be conducted in Canada under the War Crimes Act regarding Sosa Orantes’ alleged participation in this massacre.

* * *

16 sept. 2011

Certains d'entre vous savent que la communauté guatémaltèque de Las Dos Erres a été massacrée le 7 déc. 1982. Certains sont aussi au courant des efforts déployés par les survivants en défense de la mémoire historique et de la justice. Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est que Jorge Vinicio Sosa Orantes, un ancien membre de l'unité de combat connu sous le nom de Kaibiles et un des présumés responsables du massacre, a été arrêté au Canada en janvier.

Au lieu de répondre à des accusations de crime contre l'humanité, il a été jugé apte à l'extradition vers les États-Unis où il est recherché pour fraude dans une demande d'immigration. C'est inacceptable. En plus, Sosa Orantes ainsi qu'un des survivants ont maintenant la citoyenneté canadienne.

En collaboration avec Breaking the Silence, Projet Accompagnement Québec-Guatemala, Avocats sans frontières Canada, le Centre canadian pour la Justice internationale, et Acoguate, nous avons créé un site contenant plus d'information sur le cas et une requête d'action.

En français: http://lasdoserresfr.wordpress.com/

En anglais: http://lasdoserres.wordpress.com/

Nous vous encourageons à le parcourir, à vous informer, et à signer et envoyer la lettre sous l'onglet "Agissez" pour exiger qu'une enquête soit menée au Canada, sous la Loi des Crimes de guerre, sur la participation présumée de Sosa Orantes au massacre.

Merci.